Le prix des maisons est-il rendu trop cher?

Le prix des maisons est-il rendu trop cher?

Publié le 03. Apr, 2014 par dans Marchés immobiliers, Placement immobilier

Pendant ces cinq dernières années, le prix immobilier ne cesse de prendre un virage imperceptiblement vers la hausse. Cette synthèse est soutirée d’une évaluation internationale surtout sur les grands pays qui travaillent beaucoup le secteur immobilier. On a pu constater que cette évolution de prix se présente d’une manière globale, ce qui nous ramène à déterminer les principaux facteurs qui pourront contribuer à cette fameuse fluctuation.

Instabilité du rythme de croissance

Le prix des biens et des services qui se relient à l’immobilier évolue quasiment plus rapide que le revenu des ménages. Cette théorie est un enchaînement d’avancement de technologie avec une considérable fluctuation monétaire d’une année à une autre. Un état économique qui favorise l’accroissement du tarif de la maison que ce soit en termes d’achat ou de location.

La fiscalité

Beaucoup sont les chargés qui pèsent sur le dos des détenteurs tels que la taxe sur la valeur ajoutée immobilière, impôt sur la plus-value, le régime des marchands des biens même les droits de mutation. Tout cela peut être des indicateurs de profitabilité pour déterminer le prix d’une maison. Toutes ces impositions sont régies par la loi de chaque pays, et sont principalement dues par toute personne qui a, à titre que ce soit la disposition ou la jouissance des locaux. Donc, la hausse de prix des maisons ne concerne pas seulement ni aux maisons à vendre, ni aux maisons à louer, mais pour les deux à la fois.

Emplacement et construction

Deux choses à ne pas négliger pour détecter la valeur réelle d’une maison : emplacement et construction. Les propriétaires font en sorte que leurs maisons soient les plus bien construites et mieux conditionnées en termes de localisation, pareil pour les acheteurs ou locataires. Lorsque le propriétaire a évalué au mieux l’implantation de sa maison, il ne compte jamais d’omettre ce détail lors de la fixation du prix de vente de la maison ou le tarif pour la location. Il se permet de bien étudier la zone d’implantation en fonction de l’environnement, la sécurité, l’accessibilité, et bien d’autres afin de prévoir le degré de satisfaction des clients. Sélectionner les matériels de construction lui semble un autre facteur pour ne pas dévaloriser son offre plus tard. Tous ces choix lui autorisent de référencer la catégorie de sa cible et surtout lui dispense un barème de prix plus élevé.

Ces trois points essentiels favorisent de plus en plus la hausse et rehausse du prix des maisons. Ce sont des indicateurs qui cherchent à rendre le marché de l’immobilier moins sensible. Pourtant, ce marché persiste à être le plus bénéfique presque dans tous les pays du mode étant donné que le prix n’arrête pas d’augmenter et ce du à la limitation de l’offre par rapport à la demande.

 

Tags: